Vos données personnelles sur internet peuvent valoir de l’or - Challenges

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 96%

Que nos données valent de l’or, c’est une certitude.
que les protéger coute plus cher que la valeur qu’on leur attribue quand elles sont brutes ou le coût qu’elles représentent quand elles sont volées est plus discutable car cela dépend de ce que l’on vole et à qui !

Concernant ce dernier point, je ne crois pas que cela soit divulgué un jour, certaines sommes pourraient nous sembler astronomiques.

Il faut également ajouter que la valeur de la réputation n’est pas facile à monétiser même si c’est possible.

Ce qui m’intéresserait, c’est la valeur qu’en tire les entreprises qui en font un modèle économique plus ou moins évident.

Donner toutes les informations de son téléphone mobile pour télécharger un jeu de jeté de pingouin rapporte combien et à qui, une fois les frais de développement de l’application récupéré ?

Au delà de l’homme augmenté, quelle est exactement la volonté du marché des objets connectés si ce n’est, en plus de s’occuper de notre santé, de pouvoir filtrer dès la collecte le type d’informations personnelles les plus rentables à partager avec les partenaires en licence pour les assureurs, les banques, par exemple ?

La machine est en route, la #Privacy peut avoir un rôle à jouer pour la protection de notre vie privée, malheureusement, nous sommes les plus gros pourvoyeurs de nos données de façon tout a fait volontaire.

Nous ne sommes donc même pas crédibles !!! et nombreux sont ceux qui en profitent sans aucune redistribution des gains,y compris fiscalement.

En revanche, il nous faut quand même prendre conscience que c’est une nouvelle société que nous construisons en laissant la main sur nos vies privées à des stratégies nouvelles de gouvernance de nos vies privées sans retour possible.

Personnellement, cette vision me fait légèrement frémir concernant les génération futures car le droit à la différence va couter de plus en plus cher et la liberté de conscience vaudra de l’or.

Entrer dans un monde normatif simplifié et algorhytmé de nos vies afin de déterminer le cout de nos protections en fonction de nos façons de vivre, le tout évalué par des actionnaires en recherche de rentabilité ne me semble pas très réjouissant et la pensée que seuls les plus aisés pourront s’en affranchir m’écoeure un peu.

je dis ça mais je dis rien ...

Voir en ligne : Vos données personnelles sur internet peuvent valoir de l'or - Challenges

Le calcul montre que ces données valent 1,18 dollar par personne..." Chez les data brokers, une profession interdite en France, il y a un début de bourse des données : aux Etats-Unis, une adresse vaut 50 cents, une date de naissance 2 dollars, un numéro de sécurité sociale 8 dollars, un livret militaire (military record) 35 dollars. "Inversement, indique Mouloud Dey, on peut estimer la valeur de ses données personnelles en calculant combien ça coûte de ne pas les divulguer. Une start up californienne, Protect my ID, propose une protection moyennant un abonnement de 15,95 $ par mois."