Les angles morts de l’innovation sociale cc @lacuisineco

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 60%

Voir en ligne : Les angles morts de l

Quote
un biais en faveur de la cooptation plutôt que de la collaboration. Pour lui, le secteur de l’innovation sociale est trop occupé à développé des programmes de volontariats ingénieux plutôt que de chercher à réorganiser les programmes politiques. Elle n’est pas assez en opposition par rapport au politique, ne fait pas assez débat, n’est pas assez indisciplinée par rapport au politique. L’innovation sociale souffre d’éviter la question politique, comme si la solution qu’elle propose ne devait pas se poser en ces termes.