Le grand rassemblement :)

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 75%

Anne Hidalgo jubilerait presque. Alors qu’on ne l’a pas encore vue de la soirée, elle fait une courte intervention sur TF1 remerciant les Parisiens d’être allés voter et appelant “celles et ceux qui veulent construire une dynamique de progrès” à rejoindre le PS. Une réunion est déjà prévue à minuit à la Fédération socialiste de Paris avec Europe Ecologie-Les Verts.

Voir en ligne : Les Inrocks - Municipales : la drôle de soirée d’Anne Hidalgo, entre rires et larmes

J’ai comme un léger dégout et l’impression de, déjà, me faire avoir !

Hollande Président, on savait qu’il ne s’agissait pas d’un tueur à la tête de notre pays et qu’il serait un président consensuel comme il a été un secrétaire général du PS consensuel.

On ne change pas un homme comme cela, il n’aimait pas le conflit, il ne l’aime toujours pas.

Les conséquences sont assez graves car peu de ses promesses ont été tenues et celles qui l’ont été ne l’ont pas été grâce à lui mais grâce à la pugnacité de ces ministres.

Nous savons maintenant que Mme TAUBIRA sait gérer les conflits et que cette femme est une tueuse !

Je salue cette pugnacité qui a permis aux gens de gauche de se retrouver dans des valeurs communes, voir même de rallier des gens de droite, surpris par celles de leur camp historique.

Mais les avancées sociétales, oh combien importantes pour le rayonnement d’un pays et sa représentation en terme d’humanisme ne sont pas des avancées suffisantes.
Les promesses déçues ont largement pris le pas sur le plaisir des avancées sociétales pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas le privilège de la gauche mais juste de gens tolérants, oserai-je dire intelligents.
Oserai-je parlé des camouflets que ceux à qui on demande le rassemblement aujourd’hui ont du subir après avoir cru à une véritable gouvernance collaborative et participative (j’y inclus les citoyennes et citoyens).

Bref, les gens de gauche ont voté Radical de Gauche parce que les idées de gauche y sont défendues ou ils ont voté Vert parce que une gouvernance au profit de la planète semble urgemment prioritaire ou ils ont voté FN parce que la gauche n’est plus un parti de proximité ou ils n’ont pas voté !!!

C’est là que le dégout me monte car nous allons voter à Gauche sans conviction, pour éviter la droite !
Quelle pitié, j’ai le sentiment que Dimanche prochain, je vais voter Hidalgo comme j’ai voté Chirac et croyez moi, chère Madame, il ne s’agit pas d’un compliment pour ce qu’est devenu le PS...