Cloud personnel : le Français Cozy Cloud lève 800 000 euros | FrenchWeb.frFrenchWeb.fr

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 97%

« Mais Cozy Cloud permet d’héberger bien plus que des fichiers. A partir de notre plate-forme, nous voulons que les utilisateurs puissent regrouper toutes leurs données : relevés de consommation de gaz, relevés bancaires, photos… La seule personne ayant les droits pour fédérer des données personnelles est l’individu, il peut les récupérer sans avoir à passer d’accord avec un service, quel qu’il soit (Google, Facebook…). Par exemple, la donnée bancaire peut être récupérée en local. Et même si elle est et restera chez la banque, avec Cozy Cloud, il est possible de collecter les données de plusieurs comptes issus de plusieurs banques, et des les héberger sur un serveur personnel, pour les regrouper sur une seule et même plate-forme » explique M. André. Avec un tel objectif, l’entreprise doit compter sur la concurrence d’ownCloud, qui a levé 6,3 millions d’euros en mars dernier. « Ils sont davantage sur un modèle B2B alors que nous comptons commercialiser en B2B2C ».

Voir en ligne : Cloud personnel : le Français Cozy Cloud lève 800 000 euros | FrenchWeb.frFrenchWeb.fr

J’aurai VRAIMENT aimé que l’on parle de nos données, de choix éthiques quand à leurs gestions, leurs stockage, les techniques choisies pour les protéger...
Faire simple pour les utilisateurs c’est bien mais on a vraiment besoin de plus d’engagement surtout si on collecte toute notre identité pour nous simplifier la vie.
Merci