Aux bains turcs avec le consultant français du premier parti d’extrême droite hongrois | VICE France

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 98%

Cet article me donne envie de vous faire partager une interrogation qui me turlupine depuis un certain temps.

Avant les présidentielles, un sondage avait circulé pour nous dire quel était le pourcentage d’accord sur les valeurs défendues par les différents parti/candidats qu’on pouvait avoir.

Rien de trop disruptif me concernant mais quand même, un petit 5% avec les valeurs et projets défendus par le FN.

Un petit choc pour une femme comme moi !

J’avais donc revu avec beaucoup d’attention les questions posées sur les périmètres d’actions proposés.

Et là, j’ai compris, mon côté ESS, Economie circulaire, autonomie énergétique ... m’avait perdu.

Oui, bien sur que je suis contre Le centre Leclerc qui vide les centres villes pour y laisser Banques, assurances et agences immobilière.
Concept qui, bien évidemment, oblige à prendre sa voiture en balançant du Co2 à tout va et en faisant du mini centre commercial environnant la sortie en famille obligatoire, nous éloignant du coeur culturel, historique et social de nos villes de province.
Bien sur que je suis pour les petits commerçants accessibles à pied !
Evidemment que je suis pour l’agriculture raisonnée des producteurs locaux qui vendent sur leur territoire aux consommateurs locaux.
Bien sur que je suis pour le "bassin de vie", les monnaies locales, le craddle to craddle et l’ingéniosité frugale !

En mettant tout cela bout à bout, le résultat est sans appel : 5% Front National !!!

Aujourd’hui, voilà une brèche dans laquelle la droite va s’engouffrer et rallier de nombreuses personnes pour qui le clivage Gauche/Droite n’a plus de sens, voir pour qui la politique n’a plus de sens, mais c’est peut être l’extrême Droite qui en profite le plus et cet article en apporte toute la vision.

Je vous laisse juge, c’était l’occasion de partager mes réflexions ;)

Voir en ligne : Aux bains turcs avec le consultant français du premier parti d’extrême droite hongrois | VICE France

Comment imaginez-vous cette minorité française de Hongrie ?
J’imagine des villages axés sur l’artisanat, l’agriculture coopérative et l’autonomie énergétique.