Alain Némarq, PDG de Mauboussin

, par  Laure Isabelle LIGAUDAN , popularité : 63%

"Nous sommes en train de relocaliser la production en France. Cela nous permet de gagner sur les délais de fabrication et de mieux contrôler la production et d’assurer l’après-vente, mais c’est assez compliqué. Il y a peu d’ateliers. Il faut donc en créer !"

Une relocalisation qui a un prix : une des bagues vedette de Mauboussin passe ainsi de 550 euros à 650 euros. "Nous avons fait des tests, assure Alain Némarq, et 95% des clients sont prêts à payer 15% de plus pour du made in France".

Voir en ligne : Alain Némarq, PDG de Mauboussin : "Ce sont désormais les femmes qui achètent les bijoux" - France Info

Moi, je trouve cela très rafraichissant :)